Système pro Japonais

Japon
Le nombre de professionnels
327 à la Nihon Kiin (dont 76 9e dan),
129 à la Kansai Kiin (dont 31 9e dan)
Soit 456 professionnels au 1e janvier 2014.

Comment devenir joueurs professionnels ?
Nihon Kiin
L’âge limite pour devenir professionnels est 23 ans. Il peut y avoir des exceptions pour les joueurs non-asiatiques.
Il existe deux façons de devenir professionnels.
1. Soit obtenir de très bons résultats dans le tournoi interne d’Insei à Tôkyô (apprentis professionnels) – 1 personne par an (en été)
2. Soit réussir un concours (en hiver) – 2 à Tôkyô, 1 à Nagoya, 1 à Ôsaka. Ces concours, en fait des tournois en round-robin (tout le monde joue contre tout le monde), sont ouverts à tous ceux qui sont qualifiés (Insei de haut niveau + joueurs externes ayant gagné un tounoi préliminaire). Ils sont suivis d’un concours réservé aux joueurs féminins, où une seule devient professionnelle.
Au total, 6 joueurs deviennent professionnels chaque année.

Kansai Kiin
Pour devenir professionnels à la Kansai-kiin, il faut passer par le système d’Insei, l’âge limite étant 18 ans pour les joueurs masculins, 26 pour les joueurs féminins. Le système de concours pour les joueurs externes, qui a été créé dans les années 2000, ne semble plus d’actualité depuis peu (ce concours, dont l’âge limite est plus élevé (26 ans et 30 ans pour les joueurs ayant gagné des titres amateurs), consiste en deux parties contre un professionnel de moins de 5 dan suivies d’une partie contre un 9 dan. Deux victoires permet d’accéder au statut de « semi-professionnel ». Un « semi-professionnel » peut devenir un « vrai » professionnel s’il obtient de bons résultats en tournoi).

La vie de professionnel
Les professionnels japonais n’ont pas de salaire. Ils gagnent leur vie soit en remportant des matchs (pour lesquels certaine somme est offerte par les sponsors), soit en donnant des leçons. Ils jouent dans sept grands tournois et d’autres tournois des parties rapides. Il existe également des tournois féminins. Le tournoi le plus doté est le Kisei, avec le prix de 45 million de yens (316 mille euros) pour le vainqueur. Ils n’ont pas d’âge pour leur retraite, à moins de cesser délibérément leurs activités. D’ailleurs, Sugiuchi Masao 9 dan, joueur le plus âgé encore en activité est né en…. 1920 (93 ans) ! En revanche, le plus jeune professionnel est Fujisawa Rina 2 dan, 15 ans, née en 1998.